Le créateur de la marque et du concept

Le mariage, tout comme l’amour, fait partie du chemin vers les hauteurs. 

Les parfums de Nietzsche sont le fruit de la pensée de Laurent Assoulen, créateur de la marque, qui a fait ses armes au sein des prestigieux laboratoires Quest, Robertet et Takasago. Aujourd'hui pianiste de jazz/compositeur, il a crée et présenté dans plusieurs pays "Le concert parfumé" et sort en 2019 son cinquième album, en quintet.

 

En détournant l'appellation "parfums de niche" en "parfums de Nietzsche" tout en plongeant dans une exploration similaire  de l'intime qu'il a eu dans sa recherche des connexions entre les sons et les matières première,

Laurent Assoulen continue son voyage exploratoire du lien entre la pensée profonde de notre existence, de notre raison d’être en écho et en résonance avec les parfums. 

"Surhomme" Transparent et "Surhomme" Noir, sont les premiers parfums de la collection développés avec

Anne Flipo et Carlos Benaim qui ont accepté d'explorer ce nouvel exercice créatif : 

créer un parfum à part entière tout en pensant à la connexion qu'il aura avec l'autre. 

 

Ces relations d’amitié et de respect qui ont commencé en 2015 avec la nouvelle version du concert parfumé, ont été la principale raison qui a mené ces artistes parfumeurs à explorer sa nouvelle approche :

Unifier les créations d'un couple de parfumeurs pour répondre à l'équation : 1+1=3